Pression atmosphérique absolue 

La pression atmosphérique absolue indique la pression mesurée en temps et en fonction de la localisation de la station météo.

Celle-ci n’est pas réglable et sa plage de mesure va de 300hPa à 1099hPa .
La pression atmosphérique standard à une altitude de 9100 mètres est de 300 hPa.

 

 

Pression atmosphérique relative

La pression atmosphérique relative est une valeur calculée à partir du niveau de la mer par rapport à la localisation de la station météo.

Cette valeur est significative en terme de tendance météo pour l’ensemble du pays et peut être programmée afin de correspondre au strict besoin local.

Les pressions diffusées par les supports médiatiques (presse, TV, radio,) sont les pressions atmosphériques relatives.

Les utilisateurs de stations météo peuvent donc paramétrer la pression pour suivre les données locales.

 

 

Relation entre la pression atmosphérique absolue et la pression atmosphérique relative

La pression relative dépend de l’altitude du lieu où l’on se trouve.

La pression relative diminue d’1 hPa tous les 8.3 mètres et la relation est la suivante :

Pression relative = Pression absolue + (altitude / 8.3)

 

 

Pression absolue

La pression absolue correspond à la pression mesurée par rapport au vide (zéro absolu de pression).

Les capteurs de pression absolue mesurent la pression par rapport à une réference de vide scellé dans le capteur.

Dans ce cas, le vide doit être négligeable par rapport à la pression à mesurer.

 

Principe de fonctionnement d'un capteur de pression absolue piézorésistif

Figure: Principe de fonctionnement d'un capteur de pression absolue

 

 

Pression relative

Les capteurs de pression relative mesurent la pression par rapport à la pression atmosphérique ambiante.

La pression atmosphérique moyenne au niveau de la mer est de 1013,25 mbars.

Sur ce type de capteurs, les fluctuations de pression dues à des changements de météo ou d'altitude ont un impact direct sur la valeur mesurée.

Si la pression qui s'exerce sur le capteur de pression relative est supérieure à la pression ambiante, on parle de pression relative positive, et la valeur mesurée est précédée d'un signe « + ».

Dans le cas contraire, on parle de dépression ou de pression relative de vide , et la valeur est précédée d'un signe « - ».

Par « vide », on entend généralement un espace caractérisé par l'absence totale d'air.

On distingue plusieurs types de vide, selon la qualité de celui-ci : le vide grossier, le vide poussé et l'ultravide, par exemple.

Les capteurs de pression relative ne comportent qu'un seul raccord de pression.

La pression ambiante s'y exerce par une fente ou par un tube de mise à l'air libre situés à l'arrière de la membrane du capteur et cette mesure relative est ainsi compensée.

Principe de fonctionnement d'un capteur de pression relative

Figure: Principe de fonctionnement d'un capteur de pression relative